Impression et tirage fine art

Impression et tirage fine art à partir d’imprimantes professionnelles grand format HP

Leurs cohérences chromatiques, dues à l’usage des encres VivaChrome, permettent de réaliser des tirages noir et blanc sans dominante de couleurs. Le large espace colorimétrique de ces machines nous permet de reproduire les plus subtiles nuances des images couleurs, et ce tant dans les basses que dans les hautes lumières.

Au regard de la pérennité des tirages, les impressions pigmentaires sont réalisées sur papier d’art 100% coton, mats, satinés ou barytés. De façon générale les tirages que nous produisons peuvent être conservés plusieurs années (+-100 ans) quand ils sont exposés dans des conditions muséales.

papier

Les tirages d’art
Réalisés sur papiers Fine Art sans acide pour la conservation, les tirages brillants sont produits sur papiers RC.
Tous ces papiers ont un fort grammage, allant de 250 gr. à plus de 330 gr.

Les tirages de lecture
Réalisés en mat ou en brillant, sur papier de qualité avec une main moins forte que les papiers précédents.
Ils peuvent parfaitement convenir pour les tirages d’exposition.

Je prépare une expo, je veux vendre mes photos signées, quel est le meilleur papier ?

Le choix du papier est un élément essentiel dans la réussite du tirage. Dans cette page nous espérons vous donner quelques pistes pour vous aider à déterminer le papier correspondant le plus à vos images, aux messages que vous voulez passer. Toutefois, si à la lecture de cette page vous êtes toujours indécis, n’hésitez pas à nous demander conseil.

Les types de papier

Papiers d’art

Tous ces papiers sont sans acide pour la conservation et ils disposent d’un fort grammage de plus de 300 gr.

Glacé – Barytés Jet d’encre :
Nous proposons deux types de barytés, un très blanc à tonalité froide et un autre blanc cassé qui réchauffe les images. Papiers à base de fibres, leurs textures fines sont complétées par un couchage brillant « huileux ». Ces papiers ont tous deux une forte main qui est liée à leur nature type fibreuse et à leurs forts grammages.
Ils donnent des images dynamiques avec de très beaux contrastes, dotées d’un aspect glacé.

Mat – Fine Art :
Papiers à base coton, en tonalité chaude ou froide. Ils produisent des noirs très puissants et retranscrivent parfaitement les hautes lumières. Les technologies de pressage utilisées pour leurs fabrications leurs confèrent différents aspects de surfaces : Lisse ou texturé. Les papiers lisses n’interfèrent pas dans l’image, les texturés leurs amènent un relief. 
Tous ces papiers mats donnent des images douces et chaleureuses, des images dites « organiques ».

Papiers brillants

Premium Glossy – Perlé :
Leurs bases papier sont protégées par des couches de résine synthétique (polyéthylène), leurs poids oscillent autour de 250 gr. ce qui leurs donnent une main importante. Ils acceptent des taux de couverture en encre important et permettent des impressions très saturées. Leurs espaces de reproduction couleur est large et ils disposent d’une D-Max élevée permettant d’obtenir des noirs très denses. En finition glacée (glossy) ils produisent des images très lisses qui reflètent la lumière, en finition perlée ils absorbent légèrement la lumière ce qui leurs confèrent un aspect plus mat.

 

L’impression d’art à Paris

Les bonnes imprimeries de fine art

S’agissant d’une impression d’art, le choix d’une imprimerie devra être encore plus drastique et il faut impérativement trouver un imprimeur spécialisé, avec une formation artistique minimale pour vous permettre un échange plus efficace, et que les critères artistiques soient pris en compte.

Les imprimeries de fine art ont un matériel adapté, des logiciels spécifiques qui permettent une finesse de rendu et d’ajustement particulière. Ce serait dommage de se priver de cette possibilité en choisissant un imprimeur non spécialisé. L’impression artistique requiert un niveau d’exigence important car l’impression est souvent destinée à une exposition durable et les critères de conservation sont donc primordiaux.

Il faut choisir la bonne encre, celle qui résiste à la lumière, le bon support qui ne se dégradera pas avec le temps etc… Tous ces éléments doivent impérativement être pris en considération pour un tirage d’art de qualité.